Gaëlle, 35 ans, Responsable des Ressources Humaines et des Relations Sociales, à Brest

Comment, en partant d’une mission de conseil en mobilité interne, Gaëlle, Responsable Ressources Humaines, a réalisé son projet professionnel, en poursuivant une carrière en province.

Une trajectoire professionnelle contrariée

Lorsqu’elle est apparue dans notre bureau, Gaëlle nous avait été adressée par le nouveau DRH recruté pour le poste qu’elle occupait « en interim » depuis plusieurs mois déjà au sein de l’équipe.

Recrutée neuf années plus tôt au sein d’une banque d’investissements, Gaëlle avait accompagné ses phases de croissance comme de décroissance. Sa spécialisation de juriste en relations sociales l’avait amenée à travailler sur plusieurs Plans de Sauvegarde de l’Emploi. Elle s’était impliquée sur tous les fronts, avait gagné en assurance dans la maîtrise de son métier. Pour la retenir alors qu’elle avait reçu une proposition d’une belle institution, sa dernière responsable l’avait augmentée avant de lui déléguer de plus en plus de projets qu’elle avait assumés avec rigueur et implication y trouvant de nouveaux challenges. Tout semblait donc prometteur pour la suite en termes d’évolution de carrière, jusqu’au moment où cette même responsable devait lui annoncer qu’elle allait subitement quitter l’entreprise.

Reconnue par les autres membres de l’équipe comme la future responsable du service, à 35 ans, Gaëlle pensait tout naturellement qu’elle assurerait la fonction de DRH pleine et entière. A l’évidence, tel n’en avait pas décidé le comité de direction de cette organisation. Et quelques mois plus tard, Gaëlle avait vu arriver dans son équipe son tout nouveau patron.

Aussi, confronté au désarroi de sa nouvelle collaboratrice, ce nouveau Directeur des Ressources Humaines allait nous demander d’accompagner Gaëlle quelques temps pour l’aider dans cette période difficile, où l’énergie et la motivation cédaient progressivement la place à l’émotion et la difficulté à se projeter dans ce nouveau contexte.

A l’origine une mission de coaching en mobilité interne

A la base, Gaëlle venait nous voir pour une mission de coaching interne. Notre objectif était donc de reprendre avec elle son parcours professionnel pour tenter de comprendre ce qui s’était produit. Après quelques séances d’accompagnement, celle-ci nous avouait toutefois qu’elle reprenait de plus en plus confiance en elle et qu’elle s’interrogeait sur le fait de vouloir rester dans l’entreprise. Elle nous révélait en outre qu’avant de venir nous voir, elle avait essayé de répondre sans succès à des annonces pour des postes en Bretagne où elle envisageait de repartir. Considérant que nous nous devions avant tout de lui permettre de reprendre le cours de son existence professionnelle en s’assumant dans un nouveau rôle plus conforme à ses aspirations, nous lui proposions, si elle le souhaitait, de profiter de nos compétences en mobilité externe pour l’aider dans cette nouvelle direction.

Une étape sans doute nécessaire dans une carrière prometteuse

C’est ainsi qu’après trois mois de mission, Gaëlle est partie à Brest, en qualité de Responsable des Ressources Humaines et des Relations Sociales rattachée à un Directeur des Ressources Humaines. Elle se sent de nouveau reconnue pour son expertise, elle a fait quelques concessions en termes de rémunération, mais a trouvé aussi, dans cette toute nouvelle opportunité, d’autres atouts non négligeables: une qualité de vie en bordure de mer, un nouveau projet d’entreprise, de nouveaux challenges ambitieux, de nouveaux collègues. Mais, plus important encore, en ayant décidé, d’elle même, de changer son environnement, Gaëlle a finalement compris que cette étape était sans doute nécessaire avant de prendre les commandes d’une D.R.H. pleine et entière.

 

Le parcours de Gaëlle chez Eurotalents

  • Une analyse du parcours professionnel
  • L’ accompagnement d’un projet en province
  • La réalisation des outils : CV, lettre de candidatures
  • Une préparation aux entretiens de recrutement